Patrimoine bâti
Circuit historique de Treignac

image

Pour la visite audioguidée : cliquez ici

(Départ à partir de la Halle)
Circuit du Patrimoine : Ce circuit dans l’ancienne ville murée est balisé par des coquilles indiquant le sens de la visite.Durée de la visite : environ 1h30 A voir :• 01 : Eglise Notre Dame de Bans• 02 : Vieux pont• 03 : Porte Chabirande• 04 : Place des Farges• 05 : Musée• 06 : Maison Lachaud Sangnier• 07 : Halle• 08 : Clocher Tors• 09 : La Tour• 10 : Place du Collège Lakanal• 11 : Rue de la Garde• 12 : Maison Fleyssac• 13 : Chapelle des pénitents• 14 : Rue de la Borde• 15 : Place de la RépubliqueDemandez le descriptif à l'Office de Tourisme (gratuit)

Les Clochers - Porches, Murs ou Tors

image

Toutes les églises de Vézère Monédières sont d’origine romane mais la plupart ont été remaniées, en particulier leur clocher. Ainsi de nombreuses sortes de clochers sont à admirer en Vézère Monédières. Les plus anciens sont souvent les clochers murs comme dans le village de Peyrissac, les clochers porches plus récents comme à Veix.
Deux d’entre eux restent incontournables : celui de Notre Dame de la Paix à Treignac, qui a la particularité d’être un clocher tors (une centaine seulement en Europe), et le clocher tour à Le Lonzac qui possède 2 cloches classées.

Le Moulin de la Praderie

image

PLUS DE IX SIECLES DE MEUNERIE : Niché au fond de la vallée de la Madrange, ce moulin d'origine médiévale était encore en activité à la fin des années 70, les meuniers François et Marie Pouget faisaient vivre une population rurale de plus de 200 personnes, aujourd'hui, Patrick, leur petit fils refait vivre ce patrimoine. Visites et démonstrations de meunerie sur rendez-vous.

La Praderie - 19470 Le Lonzac - Tél. 05 55 98 34 65 - Mobile : 06 89 67 30 08 - bp500@laposte.net

Le Prieuré  de l’ordre de St Sépulcre

image

A la fin de 1995, à l’occasion de travaux d’assainissement, plusieurs vestiges au nord l’église de Lavinadière ont été découverts. Grace à cette découverte, on connaît aujourd’hui la riche histoire de Soudaine Lavinadière : d’abord siège d’un Prieuré fondé par les seigneurs locaux et confié aux chanoines de St Sépulcre au 13ème siècle, il passa ensuite aux Hospitaliers au 16ème, et enfin à l'ordre des Chevaliers de Malte.
Durant l’été des visites commentées de l’église, des fouilles et des vignes sont proposées. 

Les traces des Pèlerins de Compostelle

image

Cette Bretelle secondaire, de Bénévent à Rocamadour permettait aux pèlerins en provenance de la voie du Vézelay de rejoindre la voie du Puy.
De nombreux pèlerins ont donc sillonnés les sentiers limousins en direction de Compostelle guidés par les coquilles gravés dans les linteaux, statues dans nos églises ou bas-reliefs comme sur la charmante église romane l’Eglise aux Bois.
Topoguide disponible à l'Office de Tourisme. 

Le Temple de Madranges

image

Ce temple protestant vit le jour à la fin du 19ème siècle lorsque Madranges appartenait encore à la commune du Lonzac : « les madrangeois eurent un différend avec le curé du Lonzac, ils partirent alors à Brive rencontrer la Société Évangélique de France qui leur promis un temple protestant qui fut fait aussitôt. Peu de temps après, l'évêché de Tulle fit restaurer la misérable chapelle couverte de chaume, qui devint l'église de Madranges.»
Le petit village de Madranges possède toujours son temple Protestant et son église, qui se situent l’un en face de l’autre. 

Les Fours à Pain

image

De nombreux villages ont possédé autrefois leur four banal, propriété commune des habitants. 
Avec le temps, chaque famille a préféré posséder son propre four souvent intégré au logis et placé dans le « cantou ». Aujourd’hui ses fours reprennent vie lors de fêtes locales comme à Rilhac Treignac où une fois par an (en septembre) l’odeur du pain cuit au four traditionnel envahit le village. 

Les Croix des Monédières

image

On les trouve à l’entrée des chemins, sur les sommets ou auprès de sources jadis sacrées, leurs rôles étaient multiples : elles protégeaient les pèlerins et leur indiquaient la route à emprunter, marquaient les limites de propriété ou signalaient les sources ou la proximité d’un hameau.
Les plus anciennes se situent souvent sur d’anciens sites sacrés souvent d’origine celte, certaines seraient même d’anciens menhirs christianisés par la suite, comme celui qu'on nomme la "Bouène" qui se trouve sur la piste entre Goursolles et les Champs sur la commune de Lacelle.
Précédent